Dirigeant de SAS : quels sont ses pouvoirs ?

AccueilConseils administratifsDirigeant de SAS : quels sont ses pouvoirs ?

La création d’une SAS, société par actions simplifiée, nécessite absolument la nomination d’un dirigeant de SAS, qui doit être nommé dans les statuts, avec une précision de la durée de sa nomination.

Cette nomination doit être accompagnée par le dépôt d’un dossier au niveau du CFE et une annonce dans un journal officiel.

Pour plus de détails sur la nomination d’un dirigeant de SAS, nous vous conseillons de faire un tour sur le site www.dirigeant-de-sas.fr. À présent nous allons vous parler des devoirs que doit accomplir un dirigeant de SAS.

Les pouvoirs d’un dirigeant de SAS

Voilà ce que vous devez savoir sur les devoirs d’un dirigeant de SAS :

  • C’est le dirigeant de la SAS qui représente cette société vis-à-vis des tiers,
  • le dirigeant de SAS a le droit de faire des délégations de pouvoir,
  • c’est le dirigeant de SAS qui signe les actes pour le compte de la société et aussi en son nom.

Cependant, le dirigeant de SAS peut avoir certaines limitations qui doivent être précisées dans les statuts, comme par exemple pour la signature d’un contrat important qui nécessite le vote des associés.